Prière pendant le temps de confinement dû au Coronavirus

This initiative comes from JCAM - Conference of Africa and Madagascar
Guide de prière et de méditation au quotidien par les prêtres de l'ITCJ basé sur les lectures de la journée centrées sur l'épidémie de coronavirus.

« Si le Seigneur ne garde la ville, c’est en vain que veillent les gardes » (Ps 126)

Le Coronavirus a paralysé le monde et nous a imposé un rythme inhabituel de vie : le monde entier se confine, nous sommes chacun chez soi, nos Messes, nos cultes et nos prières communs sont suspendus, etc. Les Pères évêques nous encouragent à continuer à prier en famille.

Mais alors comment répondre à cette invitation des évêques à prier ? Quelles formes cette prière peut-elle prendre ? Certains fidèles nous ont posé ces questions. Nous faisons ici quelques propositions pour aider les chrétiens et ceux qui le souhaitent à prier sans cesse.

Notre conviction comme chrétien : le Psaume 126 (127) que nous avons repris en titre exprime bien notre foi, notre conviction comme chrétien. Nous ne pouvons pas faire sans Dieu. En effet, les autorités de l’Etat et de l’Eglise qui prennent des mesures pour protéger les peuples, ceux-ci qui doivent obéir pour le bien de tous, les personnels soignants qui prennent le risque pour protéger et sauver des vies, les scientifiques qui travaillent pour trouver des solutions durables, (etc.), tous doivent être accompagnés par la prière. Car, si le Seigneur ne veille sur la cité en vain la garde veille !
Nous sommes aussi convaincus que maintenant plus qu’avant, la parole du Prophète Joël doit être de mise : « Prêtres, mettez un vêtement de deuil, et pleurez ! Serviteurs de l’autel, faites entendre des lamentations ! Venez, serviteurs de mon Dieu, passez la nuit vêtus de toile à sac ! Car la maison de votre Dieu ne reçoit plus ni offrandes ni libations » (Jo 1, 13).

Que faire concrètement ?

  1. Comme prêtres, nous continuons, bien qu’en privé, à offrir le sacrifice eucharistique chaque jour pour la gloire de Dieu et le salut des âmes (des personnes infectées, des morts, des biens portants, etc.).
  2. Nous proposerons aux frères et sœurs qui le veulent, d’être en communion de prière avec nous à travers ce schéma simple que nous enverrons chaque samedi pour conduire la semaine entière.

Indication pratique (si possible) : se réunir en famille, allumer une bougie, faire cette prière le matin, à midi ou le soir (et elle durera aux maximum 15 minutes).

  • Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen
  • Un chant
  • Dieu viens à notre aide, Seigneur viens vite à notre secours. Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit….
  • Je vous salue Marie (3 fois).
  • Quelques 2 minutes de silence
  • Lecture de la parole de Dieu
  • Quelques 2 minutes de silence
  • Lecture du commentaire envoyé par les prêtres (de l’ITCJ)
  • Quelques 2 minutes de silence
  • Présentation des intentions : Pour notre famille, pour notre pays, notre Monde en proie à cette pandémie du coronavirus, et d’autres intercessions qu’on voudrait faire selon nos besoins.
  • Notre Père qui est aux Cieux…
  • Oraison de conclusion : envoyé par les prêtres de l’ITCJ
  • Un chant

Note : sentez-vous libre de partager cette initiative avec les frères et sœurs dans la foi.

PÈRE GAUTHIER MALULU, SJ

https://itcjmedia.wordpress.com/ 

Access via:

Link

Social media:

E-mail:

Telephone:

This website is using cookies to improve the user-friendliness. You agree by using the website further. Privacy policy

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

Shares