CHEMINEMENTS SPIRITUELS EN TEMPS DE PANDEMIE DU COVID-19

This initiative comes from ANW - North-West Africa | AOC - West Africa | JCAM - Conference of Africa and Madagascar
Une retraite Spirituelle en ligne

Depuis plusieurs années deux jésuites africains, Conrad Aurélien Folifack (AOC) et Guy Rodrigue Takoudjou Dzomo (AOC)  organisent une retraite de carême en ligne. Cette année 2020 s’est associé le père Hiifan Hikyondo (ANW). Les échanges se font exclusivement par émail : fiches pour la prière, accompagnements, enseignements, etc. Cette retraite s’accompagne de jeûne strict, de méditation de la parole et de relecture de la journée. Elle dure en général le temps du carême soit 40 jours. Chacun dirige un groupe de retraitants et s’aide d’une équipe pour les accompagnements. L’un d’entre nous cordonne la préparation des pistes de prières. Pour l’accompagnement, nous sollicitons en général, des jésuites, des religieux, religieuses, prêtres diocésains ou laïcs de spiritualité ignatienne, qui souvent font partie de l’itinéraire. Cette année nous avons totalisé environ 1250 participants dispersés sur les quatre continents sauf l’Australie et vivant dans une trentaine de pays.  On comptait 750 participants dans un

groupe, 450 dans un autre et 62 dans un 3e groupe.

Cette année, la pandémie du Covid-19, déclarée depuis début décembre en Chine, a pris son ampleur dans le monde en début mars et les mesures de confinement ont été décrétées en Afrique et partout dans le monde vers la mi-Mars (16 Avril en Côte d’Ivoire). Beaucoup de retraitants ont été secoués. D’autres ont même paniqué. La prière en a pris un coup, juste le temps pour la plupart de se rajuster et d’intégrer la nouvelle situation dans leur expérience spirituelle. Assez vite les mesures de confinement avec le temps disponible ont été perçues comme une occasion pour prier davantage et faire correctement les exercices proposés.

La retraite s’est poursuivi avec le rappel des mesures de sécurité et de protection et de temps à autre la prière pour une intention d’un retraitant ou pèlerin liée à la pandémie. Plusieurs retraitants ont retrouvés la paix et la sérénité assez rapidement grâce à l’expérience dans laquelle ils étaient engagés

A l’issue de la retraite, nous avons décidé de poursuivre l’expérience d’un cheminement avec Dieu en temps de pandémie du COVID-19.

Chaque groupe a choisi d’organiser cette nouvelle marche chacun à sa manière. Mais nous avons en commun une prière à minuit qui s’accompagne de la récitation d’une prière proposée par l’archevêque de Ndjamena, le symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar, ou encore la prière du Pape pour la Pandémie.

En plus de la prière de minuit centrée sur la supplication pour la délivrance du coronavirus, l’expérience comporte un moment de méditation à partir des textes du jour et un temps de lecture de la Parole de Dieu. Dans un groupe cette méditation se fait la nuit durant la veillée. Dans l’autre elle se fait le matin.

Ce deuxième itinéraire s’accompagne en gros d’un jeune allégé : jeûne sec 5 jours par semaine ; jeûne léger 6 jours par semaine.

Dans un groupe on compte environ 350 participants, dans l’autre environ 450 participants. Mais quelques désistements sont encore attendus.

L’expérience sera évaluée au bout de 14 jours en fonction de l’évolution de la pandémie. Il sera décidé dès lors de la conduite à tenir pour la suite.

Guy Rodrigue Takoudjou, sj.

Conrad Aurélien Folifack, sj.

Access via:

Link

Social media:

E-mail:

Telephone:

This website is using cookies to improve the user-friendliness. You agree by using the website further. Privacy policy

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

Shares